Accueil

Contacts référents

Engagement RSE

« Un lavage chez Eléphant Bleu : 3 fois moins d’eau qu’à domicile ». Avec cette accroche, l’enseigne veut clairement faire comprendre l’impact du lavage à domicile sur la consommation d’eau que les fermetures de centres en période de sécheresse encouragent. Le message s’adresse aux automobilistes, à tous les consommateurs et également aux pouvoirs publics. C’est la première fois que l’enseigne communique sur ce message clé en télévision.

En 2024, au 29 février (VigiEau), la sécheresse est toujours d’actualité dans 6 départements et même en seuil de crise dans 3 d’entre eux dont les Pyrénées-Orientales depuis 9 mois (05/23). Si la situation sécheresse a globalement été moins catastrophique en 2023 qu’en 2022, elle est devenue structurelle. Les risques ne sont plus concentrés sur une saison ou des zones géographiques mais deviennent latents et plus ou moins sévères selon les régions.

La Journée Mondiale de l’eau est l’occasion pour chacun de réfléchir à son utilisation quotidienne et comment l’optimiser. L’enseigne en profite pour expliquer son métier. Connaître le fonctionnement des centres de lavage automobile va rassurer sur la modération et la maîtrise de leur consommation en eau. Une meilleure connaissance aide par ailleurs à comprendre leur utilité, même en période de tension hydrique.

L’hiver 2022-2023 est le plus sec qu’on ait connu depuis 1959. Sans pluie significative depuis 32 jours, le Ministre de la transition écologique, Christophe Béchu, a déclaré la France en état d’alerte et annoncé la présentation prochaine d’un « grand plan d’eau » d’une cinquantaine de mesures.

Décisions en cours du gouvernement face à la sécheresse
Eléphant Bleu se mobilise, informe, discute avec les pouvoirs publics, réclame la révision du guide sécheresse et une concertation dans la gestion de l’eau. L’enseigne s’adresse aux médias pour que le sujet du lavage automobile soit pris en considération à la hauteur des enjeux, informer le public sur la portée écologique, économique et sociale des différentes pratiques.

A l’occasion de la Journée Mondiale de l’eau, le 22 mars 2022, les 460 centres de lavage automobile Eléphant Bleu affichent d’une seule voix la nouvelle signature de la marque qui ancre leur engagement pour l’environnement.
« La propreté qui s’impose » résume le soin apporté par l’enseigne à la propreté des véhicules et rappelle sa fonction de dépollution de la mobilité pour préserver les eaux souterraines.

Quelle politique territoriale de préservation de l’eau ?
L’enseigne appelle à une prise de conscience collective et politique sur l’empreinte environnementale de la mobilité. La captation des polluants par le nettoyage des véhicules rend le rôle des centres de lavage indispensable dans la protection des nappes phréatiques. Le groupe Hypromat, ETI alsacienne, a reçu la visite, le vendredi 25 février, de Vincent Thiébaut, Député du Bas-Rhin, pour parler préservation de l’eau et dépollution de la mobilité.

Dépolluer le parc automobile pour protéger les nappes phréatiques, telle est la mission d’Eléphant Bleu. L’enseigne développe des techniques et produits respectueux de l’environnement : utilisation réduite de l’eau dont 95% est restituée dans le milieu naturel, traitement des boues de lavage polluées, innovation dans les produits lavants dont les derniers nés concernent aussi bien le lavage haute pression que le lavage automatique. 

Chaque année, un centre de lavage Eléphant Bleu collecte 5 à 6 tonnes de polluants, autant dire le poids d’un éléphant ! L’eau permet de capter cette pollution sur la voiture et seuls les centres de lavage peuvent la récupérer et la traiter. Le réseau fait son travail de dépollution de la mobilité en ne consommant que l’équivalent de 3 dés à coudre (1,5 cl) dans la consommation d’eau quotidienne moyenne d’une personne (148 l). A peine un dé en réalité, plus de 95% de l’eau utilisée étant redirigée vers les stations d’épuration.
Eléphant Bleu porte la voix de ses ambassadeurs et de la filière métier incarnée par le CNPA pour revendiquer la fonction d’utilité publique de sa spécialité, le lavage automobile.

Eléphant Bleu et ses centaines de voix disent BRAVO !
Ce week end, Fabrice Amedeo, que soutient Eléphant Bleu dans la compétition et son projet océanographique, a franchi la ligne d’arrivée en Martinique, avec son coéquipier Loïs Berréhar. Ils ont mené leur Imoca à la 10e place de la Transat Jacques Vabre 2021.